Skip navigation

Pitao

 2 commentaires

Qui peut dire l’origine de ce jeu qui pourrait être un des nombreux dérivés du jeu de palets, à moins qu’il n’en soit au contraire l’origine ? En tout cas, il est attesté de longue date dans une grande partie de la Bretagne, basse et haute (et ailleurs...!). Plus connu sous l’appellation de "galoche" en Basse-Bretagne, il est aujourd’hui beaucoup pratiqué autour de Pont-l’Abbé, en pays bigouden. C’est la version du pays gallo que nous donnons ici. Elle est très antérieure au palet sur planche et tous les témoignages que nous recueillons confirment que ce jeu était très pratiqué, aussi bien par les enfants que par les adultes. Il en existe plusieurs versions aux règles différentes, fondées cependant toujours sur le même principe : nous avons choisi une formule proche du palet, permettant de jouer une partie.

Un pitao c’est :

  • un cylindre de bois dur d’environ 11 cm de haut sur 3,5 cm de diamètre
  • par joueur, 2 ou 3 palets, ronds, en acier, de la taille et de la forme d’une boîte de cirage à chaussure
  • quelques pièces de monnaie (sans valeur !), qui sont à peu près du même diamètre que le pitao.

Le terrain doit être assez dur et plat, d’une superficie d’environ 50 m2, soit 10 m x 5 m.

Ce jeu fait partie du catalogue des jeux proposés par La Jaupitre en location ou en animation au sein du Cârouj, le parc de loisirs des jeux bretons, ou en tout autre lieu à la demande.