Skip navigation

Pastouriau

De nombreux témoignages sur la manière de jouer des temps jadis montrent qu’en ce temps-là (une époque un peu mythique...) on savait faire marcher le petit commerce local tout en profitant pleinement et intelligemment des moments de loisirs, suffisamment rares pour être justement exploités pleinement et intelligemment ! C’est ainsi que l’on pouvait jouer, parcourir de bonnes distances à pied en allant d’un café à un autre, boire une consommation au passage : on faisait cet exercice au palet, qui se jouait alors sur terre, ou encore à la boule à laquelle on faisait faire le tour du village en la lançant le plus petit nombre de fois (témoignage de cette pratique sur Callac...). C’est en nous inspirant de ces pratiques, et - il faut bien l’avouer - en copiant sur un jeu qui existe bel et bien dans le Nord de la France et la Picardie que nous avons conçu ce jeu champêtre qui pourrait être présenté crânement comme l’ancêtre du golf ! Le nom que nous lui avons donné, totalement inventé, renvoie au pâtou (ou pâtour), le petit pâtre qui garde le bétail, qui aurait pu inventer ce jeu aussi bien que nous.

Composition du jeu

  • Un bâton par joueur, dont le bout est courbe. Cette courbure peut être naturelle ou créée artificiellement.
  • Une boule fabriquée avec des pneus de vélo (voir dans les livres sur les jouets buissonniers : ce mode de fabrication d’une balle y est généralement mentionné).

Le terrain doit être vaste, d’herbe ou de terre et bien dégagé mais il doit aussi comporter obligatoirement quelques éléments naturels bien repérables (arbres, rochers, poteaux, descente de gouttière…) qui serviront de buts à atteindre.

Ce jeu fait partie du catalogue des jeux proposés par La Jaupitre en location ou en animation au sein du Cârouj, le parc de loisirs des jeux bretons, ou en tout autre lieu à la demande.

PDF - 1.1 Mo

Fiche du jeu complète en PDF à télécharger