Skip navigation

Il n’y a pas que les humains qui jouent au Cârouj !

vendredi 13 janvier 2017, par La Jaupitre

Les bêtes aussi se prennent au jeu… La preuve : c’est l’histoire d’un chevreuil...

... qui est resté toutes les vacances de Noël au Cârouj, le parc de loisirs des jeux bretons, à Monterfil, en pays de Brocéliande.

L’animal s’est glissé dans la « Prée des jeux », par un portail ouvert, le dernier jour d’ouverture du parc, le vendredi 16 décembre 2016. Une promeneuse l’a vu gambader dans le parc quelques jours avant Noël. On doit à la vérité de dire qu’il essayait quand même de ressortir… Un responsable a été alerté, est venu constater et a décidé de laisser ouvert les portails pendant une journée. Résultat : disparition du chevreuil, soulagement général, fin de l’épisode.

Mais voilà qu’hier, jeudi 12 janvier 2017, une équipe de bénévoles de La Jaupitre, l’association qui gère le Cârouj, entreprend un chantier au sein de « La Prée »… et voilà que surgit le chevreuil qui s’était caché à l’approche des hommes dans une partie de landes touffues qui occupe une petite partie du parc !

Après moultes feintes, ruses, poursuites, conciliabules méthodologiques, tentatives et manœuvres, le chevreuil a fini par trouver la sortie qu’on lui offrait et a ainsi pu repartir vers d’autres horizons. Mais, pour notre part, nous sommes certains que, dans toute la période de tranquillité dont il a pu jouir pendant la période de Noël, il a beaucoup joué… mais aussi brouté notre bonne herbe. Et qu’au bout du compte/conte, il va avoir la nostalgie de notre belle « Prée des jeux » !

Si vous, les humains, vous voulez, comme ce chevreuil, profiter de ce lieu tellement « merveilleux » et accueillant qu’il s’y passe des choses extraordinaires, n’hésitez pas ! Voyez sur le site http://carouj.bzh quand les portails sont ouverts !